Mieux laver!

En Belgique, ceux qui préfèrent laver leur voiture sur leur propre propriété ou sur un parking rencontrent des problèmes presque partout. Dans presque chaque règlement communal, il est mentionné qu’il est interdit de laver sa voiture ! Et ceux qui ne s’y tiennent encourent de sérieuses amendes.

Pourtant, les calculs démontrent que la moitié de tous les propriétaires de voitures lavent encore toujours leur voiture eux-mêmes, à la main. Résultat : chaque année, bien 70 milliards de litres d’eau sont consommés sur la rue pour le lavage de voitures. Et environ 88 millions de litres de produit d’entretien arrivent ainsi, sans contrôle, dans la terre ou sont emportés par l’eau de pluie.

Les résultats sont donc bien meilleurs dans les plus de 500 tunnels de lavage, les 300 portiques de lavages et les plus de 450 installations de self-wash : selon la technique utilisée, ces installations consomment entre 30 et 80 litres d’eau pour le lavage d’une voiture.

De plus, ces installations sont souvent également équipées de systèmes de recirculation de l’eau. L’eau sale est contrôlée et évacuée dans des installations d’épuration d’eau, comme cela est légalement prescrit.

Ainsi, les voitures sont lavées soigneusement et consciencieusement, sans que l’environnement doive en pâtir.